Mon espace Archives

Imprimer cette page

78 J Fonds Rochambeau.

-+
    • Présentation

      Fonds Rochambeau.

    • Introduction

      Le fonds "Rochambeau" se compose de plus de 500 pièces, les plus anciennes remontant au XIVe siècle et les plus récentes datant de la fin du XIXe siècle. Acquis par les Archives départementales de Loir-et-Cher le 29 septembre 1948 par l'intermédiaire de M. le comte de Montalivet, ce fonds est issu directement du chartrier du château de Rochambeau qui a été malheureusement entièrement dispersé.

      Lors de l'achat, l'ensemble des documents a été soigneusement estampillé et rangé en liasses sans aucun ordre dans la série F (fonds divers) aujourd'hui close. A l'occasion du présent classement, le fonds Rochambeau a rejoint la série J (archives d'origine privée). Constitués essentiellement de titres de propriétés et de papiers de familles, les documents ont été classés en suivant approximativement le cadre préconisé par la direction des Archives de France, à savoir : les titres de famille sont classés par famille, par branche de famille et enfin par individu ; les titres de propriété sont classés par commune alphabétiquement.

      Bien que lacunaire, ce fonds demeure une source incontournable pour retracer à la fois l'histoire de la terre de Rochambeau et celle de la famille de Vimeur. Noble famille originaire de Touraine, celle-ci s'installa en Vendômois dès le XVe siècle dans la région d'Ambloy, près de Saint-Amand-de-Vendôme. Au cours des siècles suivants, la famille de Vimeur ne va cesser d'accroître son patrimoine foncier et seigneurial, notamment par ses alliances matrimoniales et par de nombreuses acquisitions. Accumulant au fur et à mesure des offices et des fonctions de plus en plus prestigieux, les seigneurs de Rochambeau s'imposent localement et accèdent même aux faveurs de la cour à l'instar de Jean Baptiste Donatien de Vimeur de Rochambeau, héros de la bataille de Yorktown.

      Outre les titres de propriété, ce fonds renferme quelques pièces originales autant pour leur aspect diplomatique qu'historique. Le document le plus inédit et le plus remarquable est sans nul doute le manuscrit de Donatien Marie Joseph de Vimeur, vicomte de Rochambeau, intitulé Notes historiques, politiques et morales avec des réflexions qui naissent du sujet rédigé entre décembre 1787 et 1790. Il s'agit du témoignage inédit d'un noble "libéral" à l'entrée de la Révolution française.

      Enfin, en complément de ce fonds, nous signalons que la Société archéologique, historique et littéraire du Vendômois possède quelques pièces provenant aussi du château de Rochambeau.

    • Producteur

      ROCHAMBEAU (famille de)